Des proviseurs inquiets de la "faisabilité" d'un protocole sanitaire renforcé à l'école

·1 min de lecture

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi un renforcement en trois points du protocole sanitaire dans les établissements scolaires qui a été précisé par le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer. Celui-ci a notamment indiqué que dans les collèges, le temps de service pourra être allongé ou des repas à emporter proposés en ce qui concerne la restauration. Par ailleurs, toutes les pratiques sportives d'intérieur sont suspendues en milieux scolaire et extra-scolaire. Toutes ces mesures visant évidemment à éviter au maximum la propagation du coronavirus.

EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 14 janvier

"Je ne vois pas quelle est la marge de manœuvre supplémentaire"

"J’ai entendu la possibilité qui a été donnée concernant les repas à emporter. On a quand même des normes d’hygiène qui s’imposent aussi dans les établissements scolaires. On ne peut pas déjeuner n’importe où... Et d’ailleurs sous la surveillance de qui ? Ça aussi ça pose question sur la faisabilité de la demande", a réagi jeudi sur Europe 1 Bruno Bobkiewicz, proviseur de la cité scolaire Hector Berlioz à Vincennes, en région parisienne, et représentent du syndicat SNPDEN (Syndicat national des personnels de direction de l'Education nationale).

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Vaccins contre le Covid-19 : que sait-on vraiment de leurs effets secondaires ?

> Que sait-on des "Covid longs", ces patients qui vivent l'enfer ?

> Ces trois facettes du coronavirus dont vous n’avez p...


Lire la suite sur Europe1