Protocole sanitaire à l'école: "on a une pression très très forte"

À Paris comme à Rennes, le nouveau du protocole sanitaire continu d'être mal vu par les parents d'élèves alors que les pharmacies croulent sous les demandes de tests de dépistage.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles