"Protocole de réouverture des bars et restaurants", reconfinement : Jean Castex répond aux questions des internautes sur Twitch

·1 min de lecture

Jeudi 11 mars et comme chaque semaine, Olivier Véran était devant la presse pour faire le point sur la situation épidémique. Et s'il n'a pas fait d'annonces particulières, il s'est montré très inquiet, en particulier de la situation en Ile-de-France. "Toutes les 12 minutes, un Francilien est admis en réanimation", a ainsi annoncé le ministre de la Santé, qui a précisé que des dizaines, voire des centaines, d'évacuations sanitaires seraient envisagées pour permettre aux hôpitaux de la région de ne pas être trop débordés. Si certaines régions, comme le pays niçois ou le Pas-de-Calais doivent subir un confinement le week-end, l'Ile-de-France est encore à ce jour épargnée, suscitant de vives critiques.

Mais la situation se dégrade et selon RMC, un confinement de la région, "dur et 7 jours sur 7" serait bien envisagé depuis "déjà quelques jours". "Il pourrait même aller jusqu'à la fermeture des écoles", précisait un journaliste, citant un ministre. Et tout pourrait aller très vite. "Nous le saurons très vite, tout dépendra des réanimations, les Français ne nous pardonneraient pas de voir des gens mourir dans les couloirs des hôpitaux", expliquait "un proche du chef de l'Etat". Et ce dimanche 14 janvier, Jean Castex a répondu aux questions des internautes sur la chaîne Twitch de Samuel Étienne. Le Premier ministre n'a "pas exclu" un reconfinement mais, comme il l'avait déjà dit, ce serait uniquement en dernier lieu, si la situation l'exigeait.

La question d'une réouverture prochaine (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Anniversaire d'Albert de Monaco : découvrez les femmes de sa vie (PHOTOS)
Yann Arthus-Bertrand, dix choses à savoir sur le réalisateur et écologiste
Gérald Darmanin accusé de viol : le ministre de l'Intérieur convoqué au tribunal
Patrick Pelloux ne mâche pas ses mots contre le gouvernement et la campagne de vaccination : "On s'y est pris comme des guignols" (VIDEO)
"Si le ridicule tuait, il tuerait plus que le Covid..." : la violente attaque d'Emmanuel Macron contre les élus dans la gestion de la crise