Prothèses dentaires : mode d’emploi pour un remboursement intégral

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Grâce à l’offre «100% santé » (ou reste à charge zéro), les Français pourront - dès le 1er janvier 2020 - se faire intégralement rembourser certaines des prothèses aux prix plafonnés.

Ai-je droit à cette mesure ?

Toute personne qui est affiliée à la Sécurité Sociale et qui dispose d’une complémentaire santé ou de la Couverture Maladie Universelle complémentaire (CMU-c), la complémentaire santé gratuite réservée aux plus démunis. Vous devez toutefois vous assurer que votre complémentaire santé est dite « responsable » c’est-à-dire que les cotisations ne sont pas fixées en fonction de votre état de santé. C’est le cas de 95% des complémentaires santé en France.

Tous les dentistes vont-ils proposer cette offre reste à charge zéro ?

Oui, s’ils sont conventionnés, ils sont dans l’obligation de le faire. En France, sur environ 40 000 chirurgiens dentistes, moins de 150 sont non conventionnés. Deux syndicats de dentistes (Union Dentaire et Chirurgiens-Dentistes de France) ont signé la nouvelle convention avec l’Etat. Mais même les professionnels qui s’opposaient à cette convention sont dans l’obligation de l’appliquer s’ils sont conventionnés.

Quelle est la procédure pour être remboursé ?

Dès jeudi, vous pouvez vous rendre chez votre dentiste. Il faut demander un devis. Ce devis doit comporter plusieurs informations :

  • la description précise et détaillée du traitement envisagé et/ou des matériaux utilisés
  • le lieu de fabrication de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi