Prostitution des mineurs : comment une mère s'est battue pour sortir sa fille de l'enfer

·1 min de lecture

C'est un phénomène qui inquiète les autorités. Entre 7.000 et 10.000 mineurs se prostitueraient en France. Un chiffre alarmant, qui a poussé les autorités à mettre en place un plan interministériel de lutte contre la prostitution des mineurs. Doté de 14 millions d'euros, ce plan vise à appréhender un phénomène peu connu pour le comprendre, le prévenir et le combattre. La fille de Jennifer était sous l'emprise d'un proxénète qui l'a forcée à se prostituer. Sa mère a témoigné au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Comment le gouvernement compte lutter contre la prostitution des mineurs ?

"Elle était sous emprise"

"Ça a été le parcours du combattant", raconte cette mère de famille. "Le proxénète, je l'avais identifié et j'avais des captures d'écran de choses pour montrer que ma fille était bien sous emprise." L'homme en question était le petit ami de la fille de Jennifer. Une réalité que l'entourage de la mère a refusé de voir en face. "Personne ne comprenait que c'était lui son proxénète. On me disait que non, qu'il était son petit ami."

"Elle était éperdument amoureuse de lui, bien sûr, mais elle était sous emprise et il n'était pas son petit ami", explique-t-elle. Sa fille faisait parfois jusqu'à une dizaine de passes par jour. "C'est compliqué à entendre." Cette mère courage est partie plusieurs fois chercher sa fille pour la tirer de cette spirale infernale. "Elle repartait, elle re-fugait. Elle a fait des trucs, ma fille... C'était pas elle, c'était l'emprise. Je suis ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles