Le propriétaire d'une boutique d'armes à feu tue sa famille et se suicide

·2 min de lecture

Un homme, propriétaire d’une boutique d’armes à feu dans le Colorado, est soupçonné d’avoir tué sa femme et deux de leurs enfants avant de se suicider.

Christof Kreb a commis l’irréparable. Cet Américain de 55 ans est soupçonné d’avoir tué sa femme et deux de leurs enfants avant de se suicider le week-end dernier. Les secours ont découvert les corps suite à un appel de l’un des enfants se trouvant dans la maison. Il a expliqué à l’agent au bout du fil que l’un de ses proches ne bougeait plus. Le «Daily Beast» rapporte qu’une fois sur place, la police a rapidement identifié les victimes comme étant Yvette Siegert Kreb, la femme du suspect, âgée de 50 ans, et de deux leurs enfants, Felicity et Barrett, âgés de 13 et 9 ans.

Au moment de l’intervention des secours, le voisinage a reçu l'ordre de s'abriter sur place et de rester à l'écart de leurs portes, fenêtres et murs extérieurs pendant plusieurs heures pendant que les enquêteurs sécurisaient les lieux, a indiqué un communiqué du bureau du shérif. Les autorités ont ajouté que l’enquête était en cours, sans donner plus de détails sur la façon dont les victimes ont été tuées. Elles ont en revanche expliqué que l’homme avait sans doute retourné l’arme contre lui.

"J'étais tellement impressionnée par son dévouement"

Au total, neuf enfants vivaient dans le foyer, dont cinq enfants adoptés de Chine et un adopté d'Albanie. Plusieurs des enfants souffraient de nanisme, rapporte «The Gazette», y compris l'enfant biologique du couple, âgé de 16 ans. «Yvette voulait que son fils biologique se sente entouré de gens comme lui dans sa vie, alors ils ont spécifiquement adopté des enfants atteints de nanisme», a déclaré son amie Alexa Gromko. «J'étais tellement impressionnée par son dévouement». Un autre de leurs enfants est aveugle, et un autre encore, a été amputé des deux jambes. Yvette Kreb était une ancienne infirmière. Sur(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles