La propriété où le "clown tueur" John Wayne Gacy enterrait ses victimes a trouvé un acheteur

·2 min de lecture

La maison où John Wayne Gacy a commis la majorité de ses meurtres a trouvé un acheteur aux Etats-Unis.

La propriété de l’horreur. La maison du tueur en série John Wayne Gacy a enfin trouvé un acheteur après avoir été mise en vente en 2019. Les nouveaux propriétaires ont déboursé 395 000 dollars pour s’offrir cette demeure, soit pratiquement 50 000 dollars de moins que ce que réclamait l’agence immobilière. Le «Chicago Sun-Times» indique qu’il n’a pas été précisé si les acheteurs avaient été mis au courant, ou non, du passé morbide de la maison. La loi de l’Illinois ne rend pas obligatoire le fait de prévenir qu’une maison en vente a été une scène de crime. Cependant, qu’ils le sachent ou non, les propriétaires peuvent se rassurer, ils ne vivront pas entre les mêmes murs que celui qui est surnommé le «Clown Tueur». La maison telle que l’avait connue le meurtrier a été détruite en 1979 afin de retrouver les corps de ses victimes enterrés. Une nouvelle habitation a ensuite été construite, sur le même terrain, en 1986.

"Pogo le clown"

Dans cette propriété située à Des Plaines, non loin de Chicago, 29 des 33 victimes – des garçons et jeunes hommes tués entre 1972 et 1978 - du tueur en série ont été retrouvées, sous la structure de la demeure. C’est la puanteur qui avait permis aux enquêteurs de capturer le meurtrier exécuté en 1994. Pour chacun de ses crimes, il utilisait à chaque fois le même mode opératoire. Il faisait venir ses victimes chez lui, par la force ou la tromperie en leur proposant du travail, de la drogue, de l’alcool ou de l’argent. Il les tuait ensuite. Toutes sauf une, la première, poignardée à mort, ont été assassinées par asphyxie ou étranglement. Il enterrait ensuite les cadavres. Les meurtres de celui qui a été surnommé le «clown tueur» à cause de son implication dans de nombreuses œuvres de charité(...)


Lire la suite sur Paris Match