Loi "sécurité globale" : Gérald Darmanin va proposer un amendement garantissant la liberté de la presse, après une réunion avec Jean Castex

Stéphane Pair
·1 min de lecture

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin va proposer jeudi 19 novembre d'introduire un amendement garantissant la liberté de la presse dans la proposition de loi "sécurité globale", examinée à l'Assemblée nationale et qui suscite une polémique autour de l'image des policiers, a indiqué son entourage à franceinfo.

>> "Sécurité globale" : l'article à lire pour comprendre cette proposition de loi contestée, actuellement en débat à l'Assemblée

Selon les informations de franceinfo recueillies auprès de plusieurs sources gouvernementales, cet amendement sera proposé à l'issue d'une réunion à Matignon à l'initiative de Jean Castex en compagnie de Christophe Castaner, le président du groupe de la République en marche et de Yaelle Braun Pivet, la présidente de la commission des Lois à l'Assemblée.

Un air de recadrage

Une réunion aux airs de recadrage même si Matignon réfute ce terme. "Le Premier ministre est dans son rôle d’arbitrage et d’équilibre", explique-t-on dans son entourage.

L'objectif de cette réunion est de faire retomber la tension autour de l’article 24, en particulier parmi les journalistes et de permettre aussi à la majorité présidentielle de se ressouder alors que le Modem a déposé un amendement visant à supprimer l’article 24.

Le ministre de l’Intérieur va donc proposer d’introduire un alinéa dans l’article (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi