La proposition de loi sur l'uniforme à l'école, présentée par le RN, rejetée à l'Assemblée nationale

L'hémicycle de l'Assemblée nationale à Paris, le 10 janvier 2023. - Julien de Rosa
L'hémicycle de l'Assemblée nationale à Paris, le 10 janvier 2023. - Julien de Rosa

Le texte, porté ce jeudi à l'Assemblée nationale par le Rassemblement national à l'occasion de sa niche parlementaire, a été rejeté à main levée.

La proposition de loi du Rassemblement national sur le port d'un uniforme à l'école et dans les collèges publics a été rejetée à l'Assemblée nationale. Le texte, rejeté lors d'un vote à main levée, avait reçu un double avis défavorable, à la fois du gouvernement et en commission à l'Assemblée.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Qu'est-ce qu'il faut comme lâcheté, comme mauvaise foi pour ne pas voter une telle disposition. Qu'est-ce qu'il faut comme mensonge pour justifier l'injustifiable", a dénoncé le député RN Jean-Philippe Tanguy avant le vote.

La question du porte d'une "tenue uniforme" à l'école a divisé la classe politique française, la droite et l'extrême se disant pour tandis que la gauche se disant contre une telle mesure. La Première dame Brigitte Macron s'est prononcée pour sa part en faveur du retour à l'uniforme dans un entretien accordé aux lecteurs du Parisien.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO- Uniforme à l'école: a-t-il déjà été obligatoire à l'école publique?