Proposition de loi sur les directeurs d'école : "Ce dont les directeurs ont besoin, c'est du temps, des moyens", affirme un représentant SE-UNSA

franceinfo

"Ce dont les directeurs ont besoin, c'est du temps, des moyens", explique mercredi 24 juin sur franceinfo Olivier Flipo, directeur de l'école élémentaire Hazay à Cergy (Val-d'Oise) et délégué SE-UNSA, alors qu'une proposition de loi pour répondre au malaise des directeurs d'école arrive à l'Assemblée nationale.

"Un directeur, quand il arrive dans son école, il a la gestion et l'accueil des familles", explique le représentant syndical. Vous avez les relations avec les collectivités territoriales. Vous avez le téléphone qui sonne. Vous avez des photocopies à faire. Vous avez la porte qui sonne parce que des enfants arrivent en retard. Vous avez celui qui est malade et il n'y a pas d'infirmière, donc il se débrouille tout seul. Plus les imprévus", souligne Olivier Flipo. Une journée de directeur d'école, "c'est du matin, 7h30-8h, jusqu'au soir, tard, parfois, au-delà même de 20h", souligne-t-il.

"On n'est pas des directeurs en tant que tel"

Le nom de directeur est "complètement impropre à ce que nous faisons", estime-t-il. "Donnez-moi un seul exemple de directeur, que ce soit dans le public ou dans le privé, que ce soit en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi