«Ceux qui proposent la retraite à 60 ans mentent aux Français», insiste Bruno Le Maire

© Europe 1

"L'arrière-pensée du projet de Jean-Luc Mélenchon : moins on travaille, mieux on se porte !" s'est exclamé le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire , lors du Grand Rendez-vous d'Europe 1/CNews/Les Echos dimanche. À l'approche des élections législatives, la réforme des retraites annoncée à "l'été 2023" par Emmanuel Macron ne cesse de faire réagir.

Premier objectif du quinquennat : "le plein emploi"

C'est l'un des sujets clivant entre l’alliance des gauches, la Nupes, et la majorité réunie sous la bannière Ensemble. Pour Bruno Le Maire, la réforme des retraites permettrait de financer le système de protection sociale et de financer la retraite des Français par répartition. À l'inverse, "ceux qui proposent la retraite à 60 ans mentent aux Français".

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici

"Nous gardons un taux de chômage qui reste encore trop élevé", reconnaît-il. "Le premier objectif du quinquennat est le plein emploi, ensuite nous ferons en sorte que nous n'ayons pas le taux le plus faible de personnes de plus de 55 ans qui travaillent dans les pays développés, c'est l'objectif de la réforme des retraites."

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles