Propos de Taubira : « Elle s’est rangée dans le camp des antivax », tacle Laurent Saint-Martin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vaccination: "les propos de Christiane Taubira sont irresponsables", pour Laurent Saint-Martin

« C’est trop facile de dire : je ne suis pas en responsabilités, je n’ai pas à me prononcer. La vaccination c’est un sujet pour tout le monde, c’est un sujet de société ». Laurent Saint Martin, rapporteur LREM du budget à l’Assemblée nationale a eu des mots très durs à l’encontre de Christiane Taubira qui a refusé, jeudi, d’appeler les Guyanais à la vaccination.

Alors que la Guyane reste très affectée par l’épidémie de coronavirus, avec un taux d’incidence de 498 cas pour 100.000 habitants, l’ancienne ministre de la Justice a estimé qu’elle n’avait « pas vocation » à appeler à la vaccination.

« Je suis un responsable politique qui n’est pas en exercice et qui par conséquent ne dispose pas des éléments d’information qui lui permettraient formellement soit de donner consigne, soit de considérer qu’au vu de ces éléments d’information je considère que je tiens un propos responsable », a-t-elle justifié sur RTL.

Pour le député LREM, Christiane Taubira « a montré une défiance dans la science, a laissé planer un doute sur la nécessité de se vacciner. Personnellement, je trouve ça irresponsable ».

Laurent Saint-Martin considère que Christiane Taubira s’est rangée « en quelques secondes dans le camp des Florian Philippot, des Martine Wonner, des sceptiques et des antivax. Je trouve que c’est dangereux, car sa parole à du poids notamment à gauche […] son influence négative est coupable et dangereuse pour notre pays », a-t-il taclé.

 

 

Retrouvez cet article sur Public Sénat

Suspension des soignants non-vaccinés : un sénateur alerte sur les risques dans les territoires ruraux

Au Danemark, le passe sanitaire a été retiré plus tôt que prévu

Covid-19 : le Sénat s’interroge sur les raisons de la réticence vaccinale dans certains territoires d’Outre-mer

Passe sanitaire jusqu’à l’été : « Nous dirons non ! », annonce Patrick Kanner

Renaud Muselier : « Celui qui dit qu’il ne faut pas se faire vacciner, est un assassin potentiel »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles