Propos racistes au sein de la police : Christophe Castaner saisit la justice

L'affaire est embarrassante. Christophe Castaner veut faire la lumière sur les nouvelles accusations de racisme dans la police. Le ministre de l'Intérieur a dénoncé les faits au procureur de la République de Paris. Une enquête préliminaire est ouverte et est confiée à la police judiciaire parisienne. Des messages haineux et racistes Sur un groupe Facebook privé, on retrouve un flot de messages racistes et haineux. Ces échanges ont été révélés par le site internet Streetpress. La plupart de ces 8 000 contributeurs seraient des policiers et des gendarmes. Plusieurs photos d'actualité y sont commentées de façon injurieuse. Par exemple, la manifestation qui a réuni des milliers de personnes devant le palais de Justice de Paris mardi 2 juin a fait l'objet de commentaires xénophobes sur le groupe Facebook.