Propos racistes attribués à des policiers : une enquête judiciaire ouverte et confiée à l'IGPN, annonce la procureure de Nanterre

franceinfo

La Procureure de la République de Nanterre (Hauts-de-Seine) a annoncé, lundi 27 avril sur franceinfo, l’ouverture immédiate d’une enquête judiciaire confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) - la police des polices - après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant des policiers tenir des propos racistes sur un homme qu’ils viennent d’interpeller. Le préfet de police de Paris avait déjà ouvert une première enquête administrative, également confiée à l’IGPN.

"Nous allons ouvrir, non pas une information judiciaire, mais une enquête, effectivement, qui va être confiée à l’IGPN dans la journée", a indiqué sur franceinfo Catherine Denis, la procureure de la République de Nanterre.

Il s’agit, de dérapages, je dirais, individuels, qui, s’ils sont commis, doivent être sanctionnés. Mais ça ne fait pas non plus jeter le discrédit sur toute l’action de la police qui fait quand même un très gros travail.

Catherine Denis, procureure de la République de Nanterre

à franceinfo

"Je dois dire qu’il faut analyser de manière précise cette vidéo pour savoir exactement ce qu'il en est. Mais effectivement, nous allons ouvrir une enquête judiciaire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi