Propos jugés homophobes : la ministre Caroline Cayeux visée par une plainte

© Arnaud Andrieu/SIPA

Nouvel épisode dans « l’affaire » Caroline Cayeux . Au cœur de la polémique depuis lundi suite à des propos tenus en 2013 présentant le mariage pour tous comme «un dessein qui va contre la nature » lors des débats sur la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels, la ministre chargée des Collectivités territoriales a présenté ses excuses mardi. « Depuis ce matin, je lis et entends vos messages. Mes propos ont blessé nombre d’entre vous. Je les regrette profondément », concédait-elle ainsi sur Twitter.
Selon l’AFP, plusieurs associations ont décidé de réagir. Une plainte a été déposée au parquet de Paris pour « injure publique envers un groupe de personnes en raison de leur orientation sexuelle par une personne dépositaire de l'autorité publique ». Avec Stop homophobie, ce sont six associations qui ont déposé la plainte, dont Mousse, Sports LGBT, Education LGBT, Familles LGBT et ADHEOS.
Interrogée par l’AFP, Stop homophobie juge que les excuses de la ministre ne sont pas suffisantes : « Dans un contexte juridique où les représentants du peuple ont voté depuis bientôt dix ans l'ouverture du mariage aux personnes de même sexe, ces propos sont outrageants pour les personnes homosexuelles », déplore l’avocat de l’association, Étienne Deshoulières. « Peut-on affirmer qu'accorder la personnalité juridique aux personnes noires est un "dessein contre la nature" ? », demande-t-il.

Lire aussi - La ministre Caroline Cayeux au cœur d'une polémique pour des propos jugés homophobes...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles