Propos de Galtier sur les chars à voile : des critiques de la classe politique

Le gouvernement et la gauche ont rivalisé mardi de critiques sur l'ironie "déplacée" de l'entraîneur du Paris SG Christophe Galtier sur ses prochains déplacements en "char à voile", en pleine polémique sur les jets privés et leur impact sur le climat. À lire aussi Christophe Galtier s'engage pour deux ans au PSG, à la place de Mauricio Pochettino "L'ironie de Galtier était déplacée. Prenons tous le réchauffement climatique très au sérieux", a averti sur BFMTV le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, qui a en revanche pris la défense de l'attaquant star Kylian Mbappé. "J'adore Mbappé, il peut tous nous arriver d'avoir un fou rire au moment le moins opportun", a-t-il estimé. Galtier a été sommé lundi en conférence de presse de s'expliquer sur le choix du club parisien de faire le trajet aller-retour Paris-Nantes en avion. "Ce matin, on a discuté avec la société avec laquelle on fait nos déplacements pour savoir si on ne pouvait pas se déplacer en char à voile", a-t-il lancé