Propos d'Eric Zemmour : la très lourde amende pour CNEWS confirmée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
DR
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En mars 2021, l'Arcom (ex-Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, ndlr) infligeait une amende de 200 000 euros à CNEWS, concernant une séquence de l'émission Face à l'info. Dans cette émission, le chroniqueur Eric Zemmour avait déclaré le 29 septembre 2020 à propos des mineurs isolés : "Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c'est tout ce qu'ils sont. Il faut les renvoyer". En janvier dernier, pour ces mêmes propos, le fondateur du parti Reconquête a été condamné à 10 000 euros pour provocation à la haine raciale par le parquet de Paris. Il avait aussitôt annoncé faire appel. Le directeur de la publication de CNews Jean-Christophe Thier, lui, avait été condamné à une amende de 3 000 euros pour complicité de provocation à la haine raciale.

inread : "L’extrême droite n’a pas progressé à cause de CNews", affirme le patron de la chaîne

Eric Zemmour avait saisi le Conseil d'État qui avait refusé son recours en mai 2021, concernant la sanction de l'Arcom. CNEWS avait également déposé une requête, le verdict est tombé ce mardi 12 juillet. Le Conseil d'État a confirmé l'amende de 200 00 euros, la jugeant "proportionnée aux faits reprochés", et estimant que l'antenne n'avait pas été maîtrisée ce jour-là. La plus haute juridiction administra...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles