Propos de Daniel Riolo et Jérôme Rothen sur RMC : le CSA a reçu plus de 150 signalements

LExpress.fr
Le journaliste et l'ex-footballeur avaient été suspendus par RMC après des commentaires sexistes sur la femme qui accuse Neymar de viol. Ils reviendront à l'antenne lundi.

"Dans l'affaire Neymar, je peux pas m'empêcher de penser à un truc con. Mais la nana, tu l'as vu la nana ?", s'interroge Daniel Riolo, chroniqueur de RMC, le 6 juin, dans l'émission L'After Foot. Il parle de cette plainte déposée par une Brésilienne pour viol, à l'encontre du joueur du PSG Neymar. "Je m'attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C'est de la deuxième division."  

Son camarade Jérôme Rothen acquiesce. "Il peut avoir tout ce qu'il veut, il a pris une Ligue 2." Malgré l'intervention régulière de l'animateur Nicolas Vilas pour calmer les esprits et changer de sujet, les deux chroniqueurs sont en roue libre. "Quand tu t'appelles Neymar, t'as un minimum de qualité. Normalement c'est Champions League. [...]. La faire venir, prendre l'avion... tu vois ça débarquer et en plus à l'arrivée, tu te retrouves dans la merde", insiste Daniel Riolo. "Ça joue les barrages, c'est un Lorient", surenchérit Jérôme Rothen. 

La polémique ne tarde bien évidemment pas à éclater sur Twitter. Marlène Schiappa s'indigne sur le réseau social trois jours plus tard. "Je pense à toutes les femmes qui hésitent à dénoncer / porter plainte après avoir été violées ou agressées sexuellement et qui craignent ce type de remarques. Évidemment je signale ces propos au CSA. Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes, (et par ailleurs nuisent à l'image du foot.)" Les deux chroniqueurs présentent leurs excuses sur les réseaux sociaux, mais sont finalement suspendus par la station. 

Moins de 200 signalements depuis une semaine

Concernant le CSA, justement mentionné par la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et des hommes, il indique à L'Express avoir reçu plus de 150 saisines depuis une semaine. C'est peu ; à titre d'exemple, la récente polémique provoquée par Christine Angot dans On n'est pas couchéavait provoqué plus de 900 saisines auprès du gendarme de l'audiovisuel. Mais cela suffit pou...Lire la suite sur L'Express.fr

Propos de Daniel Riolo et Jérôme Rothen sur RMC : le CSA a reçu plus de 150 signalements

Neymar accusé de viol : ce que l'on sait de l'affaire

Neymar accusé de viol : l'accusatrice lâchée par ses premiers avocats

Accusé de viol par une jeune femme, Neymar dénonce un "piège"