Des propos complotistes de l'élue républicaine Marjorie Taylor Greene refont surface

·2 min de lecture

Un élu démocrate a entamé une procédure pour exclure du Congrès Marjorie Taylor Greene, élue républicaine de Géorgie pro-Trump, dont les commentaires passés font polémique.

Défendre le droit au port d’arme à tout prix. Ces derniers jours, une vidéo datant de mars 2019 a refait surface sur les réseaux sociaux. On y voit Marjorie Taylor Greene, élue en novembre dernier à la Chambre des représentants, bombarder de questions David Hogg, survivant de la tuerie du lycée de Parkland (17 morts, en février 2018). Le jeune homme l’ignore, y compris lorsqu’elle prononce le nom de Nicholas Cruz, le tireur qui a ouvert le feu dans l’établissement scolaire. Il se rendait au Capitole pour s'entretenir avec des élus, en tant que co-fondateur du mouvement March for our Lives, qui avait appelé la jeunesse à se mobiliser pour réclamer une loi sur le port d’armes aux Etats-Unis, objet d’un vif débat entre défenseurs acharnés du deuxième amendement et ceux souhaitant légiférer pour durcir les conditions pour obtenir une arme. En mars 2018, un mois après Parkland, une grande manifestation avait eu lieu dans les rues de Washington. Mais aux yeux de Marjorie Taylor Greene, le combat de David Hogg empiète sur sa liberté. Sur les réseaux sociaux, elle le qualifie à plusieurs reprises de #LittleHitler, soit «Petit Hitler». «Il est payé pour faire ça», l’accuse-t-elle dans la vidéo, évoquant des «financements de George Soros», le milliardaire au cœur de plusieurs théories complotistes et antisémites.

Les images ont choqué de nombreux internautes par leur contenu mais aussi car Kevin McCarthy, le patron des républicains de la Chambre des représentants, a récemment fait entrer Marjorie Taylor Greene, qui s’est revendiquée comme adepte de la théorie complotiste QAnon, au sein de la commission sur l’éducation et le travail, rapporte le «Washington Post». La semaine dernière, plusieurs survivants de la fusillade de(...)


Lire la suite sur Paris Match