Propos anti-musulmans de Jean-Claude Dassier sur CNews : L'Arcom saisit le Conseil d'Etat, une sanction envisagée

Jean-Claude Dassier sur CNews le mardi 27 décembre 2022. - CNews
Jean-Claude Dassier sur CNews le mardi 27 décembre 2022. - CNews

L'ancien directeur de l'information de TF1 avait tenu des propos anti-musulmans sur le plateau de l'émission de CNews, "La belle équipe", le 27 décembre 2022.

Le groupe Canal+ débute 2023 comme il a terminé 2022, avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Depuis la mi-novembre et le violent clash opposant le député Louis Boyard à Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste", C8, déjà condamnée à 3 millions d'euros d'amende en 2017 pour un canular jugé homophobe de l'animateur, est sous le coup d'une "procédure de sanction".

Cette semaine, une autre sanction est envisagée à l'égard, cette fois, de CNews. L'Arcom, le gendarme de l'audiovisuel, a annoncé, mercredi 4 janvier 2023, avoir saisi un membre du Conseil d'Etat qui étudiera cette possibilité après les propos racistes prononcés par le chroniqueur Jean-Claude Dassier dans l'émission "La belle équipe" du 27 décembre 2022.

A LIRE AUSSI : "Les musulmans, ils s'en foutent de la République !" : Jean-Claude Dassier dérape sur CNews, personne ne le contredit

Jean-Claude Dassier et Laurent Ozon dans le viseur

"Le dossier transmis au rapporteur (indépendant) porte sur la séquence au cours de laquelle Jean-Claude Dassier a déclaré 'Les musulmans, ils s'en foutent de la République, ils ne savent même pas ce que le mot veut dire' et où un autre intervenant, Laurent Ozon, a vanté les mérites de la 'remigration'", a précisé l'Arcom à l'AFP. Des propos qui n'avaient pas été contredits en plateau.

Cette procédure ouvre la voie à une possible sanction de la chaîne, à laquelle l'autorité administrative (ex-CSA) a déjà...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences : Quel accueil pour la nouvelle saison de "Ninja Warrior" ?
Le concours Miss France est-il "sexiste" ? La justice a tranché
Netflix : Ce film devient l'un des plus gros succès de la plateforme en cumulant 200 millions d'heures vues en 10 jours