Présidentielle 2022:

Éric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés pour le second tour du congrès LR

Promotion du hijab par le Conseil de l'Europe : le coup de gueule de François-Xavier Bellamy

·1 min de lecture

C'est une campagne publicitaire qui a mis vent debout de nombreuses personnalités politiques. Le Conseil de l'Europe a retiré dans la nuit de mardi à mercredi une campagne lancée il y a une semaine, qui célébrait la diversité et la "liberté dans le hijab". "C'est le résultat d'un mouvement d'entrisme et de complaisance à l'intérieur de l'institution européenne" à l'égard de l'islamisme, dénonce sur Europe 1 l'eurodéputé des Républicains, François-Xavier Bellamy, lui aussi fermement opposé à cette campagne publicitaire.

Une influence grandissante et "de la complaisance"

Pour l'élu, cette campagne est le résultat d'une influence grandissante au sein de l'institution "de toute une nébuleuse qui, sous couvert de lutter contre l'islamophobie, banalise en réalité l'islamisme". L'homme politique des Républicains reprend l'exemple du Collectif contre l'islamophobie (CCIF), dissous par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. "Et puis, il y a de la complaisance puisque de l'autre côté, il y a de la part du Conseil de l'Europe, une forme de complicité avec cette situation", accuse François-Xavier Bellamy.

Parmi les premiers à avoir remis en cause cette campagne publicitaire, celui qui est également agrégé de philosophie veut savoir "qui a pris la décision de lancer une telle campagne, qui a choisi de la financer et comment on arrive à une situation aussi incroyable, qu'une institution européenne défende exactement le contraire des principes que l'Europe devrait défendre aujourd'hui&...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles