Parti observer les oiseaux, un promeneur découvre un trésor valant près d'un million d'euros

·4 min de lecture
Des centaines de pièces d'or datant de 2000 ans retrouvées par hasard dans un champ (Photo : DEA / G. DAGLI ORTI/De Agostini via Getty Images)

Au cours d’une sortie dans la campagne anglaise, un ornithologue amateur est tombé sur des pièces d’or provenant d’un butin amassé par la reine celte Boudicca, il y a plus de 2000 ans.

Une découverte d’une valeur immense sur le plan archéologique, mais pas seulement. Il y a quelques mois, en septembre 2020, un habitant de l’est de l’Angleterre a fait une incroyable trouvaille au cours d’une banale sortie en pleine nature pour s’adonner à l’une de ses passions, l’ornithologie.

Une pièce d’or au milieu du champ

“Ce soir-là, j’étais sorti pour observer des oiseaux, raconte l’individu dans une interview au magazine Treasure Hunting relayée par le New York Post. Après avoir admiré un combat acharné entre une buse et un couple de pies, j'ai posé mon regard au sol et j'ai repéré quelque chose dans une zone profondément labourée qui longeait le bord du champ.”

VIDÉO >> Sri Lanka : l'île au trésor, berceau du saphir

En s’approchant, il constata qu’il s’agissait d’un petit objet circulaire en métal. Il pensa d’abord à une vieille rondelle de fixation, mais après avoir saisi l’objet et l’avoir soupesé et sommairement nettoyé, il constata qu’il avait affaire à tout à fait autre chose. “J’ai vu qu’elle avait un éclat doré et j’ai alors réalisé que c’était une magnifique pièce de monnaie celtique en or, ça m’a fait un choc”, témoigne l’ornithologue amateur.

“Une vision dont je me souviendrai pour le reste de ma vie”

En plus de sa passion pour les oiseaux, l’individu, qui a tenu à garder l’anonymat, est également féru de prospection de vieux métaux et possédait donc le matériel adéquat pour pousser plus avant les recherches. “Après avoir repéré une deuxième pièce à deux pieds de là, je me suis précipité chez moi pour récupérer mon détecteur de métaux”, raconte-t-il.

En passant la zone au détecteur, il capta un “signal très intense” provenant de sous la terre. Il commença alors à creuser et parvint à trouver quelque chose à environ 50 cm de profondeur. D’abord une sorte d’anneau en cuivre, puis un grand récipient contenant des centaines de pièces d’or. “C’est une vision dont je me souviendrai pour le reste de ma vie, explique l’intéressé. J'ai dû m'asseoir pour reprendre mon souffle. J'étais sorti pour me promener et voilà que je trouve un trésor celtique !"

Le trésor de guerre d’une reine celte ?

Au total, ce sont pas moins de 1 300 statères celtiques qui ont été excavées par le promeneur, qui est ensuite allé les faire identifier auprès des organismes compétents. Celles-ci ont rapidement pu confirmer qu’il s’agissait bien d’un trésor antique, appartenant probablement à la reine celte Boudicca, qui régna sur le sud-est de l’île au Ier siècle de notre ère.

“Il est possible qu'il s’agisse d’une sorte de ‘trésor de guerre’ pour les campagnes orientales de Boudicca”, précise Julian Evans-Hart, du magazine Treasure Hunting. “Ces pièces constituent une contribution substantielle, voire énorme, à nos connaissances numismatiques universitaires et feront sans aucun doute l'objet de nombreuses évaluations au cours de l'année à venir”, ajoute par ailleurs le journaliste spécialisé.

Une valeur totale estimée à près d’un million d’euros

Reste désormais à savoir si cette trouvaille, qui pourrait constituer la plus importante découverte numismatique de l’histoire du pays en termes de quantité, va rapporter gros au promeneur qui en est à l’origine. Le New York Post affirme que chacune de ces pièces d’or vaut environ 880 dollars (environ 715 euros), ce qui ferait monter la valeur totale du trésor à 1 144 000 dollars (environ 930 000 euros).

Le média américain précise cependant qu’en vertu d’une loi britannique datant de 1996, les autorités administratives du comté concerné devront statuer pour déterminer à qui reviendra la propriété de ce trésor découvert en pleine campagne : l’homme qui a fait la découverte, le propriétaire du terrain sur lequel se trouvait le trésor ou un musée local.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :