Projets, sorties, voyages... "La pandémie a-t-elle tué notre désir ?"

·1 min de lecture

Audrey Jougla, professeure certifiée de philosophie et auteure de plusieurs ouvrages, analyse l'effet des mesures sanitaires sur notre désir.

Tant que nous vivons, nous désirons : tel un moteur qui nous pousse à agir, qui nous met en mouvement, le désir est cette tension nécessaire qui nous fait aussi tenir debout. Curieusement, cela fait pourtant plus d’un an que la pandémie semble avoir mis entre parenthèses bien des désirs : des réalisations de projets aux envies de fêtes, de sorties, de voyages, le Covid-19 n’a pas seulement bouleversé nos quotidiens, il a aussi déstructuré nos désirs." Malheur à qui n’a plus rien à désirer ! Il perd ainsi dire tout ce qu’il possède. On jouit moins de ce qu’on obtient que de ce qu’on espère et l’on est heureux qu’avant d’être heureux " : sage conseil de Rousseau, tiré de Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761), qui pourrait parfaitement s’appliquer à cette période où tout semble nous manquer. Peut-on se figurer en effet que depuis un an, l’on soit privé de vie sociale, de vie culturelle, d’évènements, de vie collective, et que l’on nous ait retiré du cinéma jusqu’à la piscine, du banquet de mariage jusqu’au café en terrasse ?Quand le confinement recrée le désirLors du premier confinement, la sidération a d’abord provoqué un regain d’intensité dans nos vies : l’irrégularité liée à l’exceptionnel suscite curiosité, attrait, étonnement, et, forcément, excitation." Nous désirons aujourd’hui ce que nous possédions avant la pandémie "La...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Projet de loi contre le terrorisme : "C'est la philosophie qui sous-tend le Patriot Act"

Projet de loi antiterroriste : "La question des moyens se pose avant celle du droit"

Projet de fin de commandite : Arnaud Lagardère, spécialiste de la "destruction productive"

Échec du projet de Super Ligue : "Retrouvons un football à échelle et à taille humaine"

Dans les mairies écolos, les grands projets font surtout les bonnes affaires du BTP