Des projets de grandes évasions et la série "Gaufrette et Mochi" sur Netflix

·1 min de lecture

Vanessa Zha, c’est de la grande évasion que vous nous proposez aujourd'hui.

On en rêve non ? Et bien on rêve à l’après-Covid dès maintenant. Il y a eu le Tour du monde en 80 jours, en montgolfière. Là, c’est un voyage en 70 jours Londres-Dehli en bus. Et pas n’importe quel bus : un bus luxueux qui peut accueillir 20 personnes maximum. C’est la ligne de bus la plus longue du monde : 20.000 km, 18 pays, 4 tronçons (Asie du sud / Chine / Asie Centrale / Europe). 

Alors, au choix, vous pouvez réserver l’intégralité du voyage ou l’un des quatre tronçons. Rassurez-vous, c’est un "Hop-on Hop-off" : vous descendez et remontez à votre guise. C’est un road-trip pour gens bien fortunés (17.000 euros le voyage intégral), mais le tronçon lui est à 3.500 euros. Tout est compris : hôtels, repas, visites et frais de visa. Après ça peut être le voyage d’une vie. C’est le voyagiste indien Adventures Overland qui a lancé ce produit. Les premiers départs se font début mai. 

Il ne faut pas être malade en bus, ni devant le prix ! 

J'ai une autre option : le train. C'est beaucoup moins cher. Est-ce que vous savez quel est le plus long voyage en train possible de faire sur notre petite planète ? Je vous donne un indice : il commence au Portugal, se termine au Vietnam, en passant par la Gare Montparnasse. La réponse : Porto-Saigon en 13 jours (17.000 km, 10 pays dont les plaines de Mongolie) pour 1.400 euros. Cela demande un peu d’organisation quand même, car il y a des correspondances : vous prenez u...


Lire la suite sur Europe1