Le projet de Valérie Pécresse pour "stopper l'immigration incontrôlée"

·1 min de lecture

Elle veut "stopper l'immigration incontrôlée". La présidente de Libres!, et ex-LR, Valérie Pécresse, a présenté mardi un projet de réforme constitutionnelle pour "arrêter de subir, et reprendre le contrôle de notre destin et la souveraineté de nos frontières". Après le référendum proposé par Marine Le Pen et les propositions d'un Éric Zemmour qui caracole à 15% dans certains sondages, la candidate à l'investiture de la droite pour 2022 a, elle aussi, fait son entrée sur cette thématique qu'elle perçoit comme "un défi de société majeur".

Des quotas pour les visas et des OQTF immédiates

Fort de 12 principes, le projet de réforme constitutionnelle de Valérie Pécresse propose notamment l’instauration de quotas pour les visas et les titres de séjour, des demandes d’asile effectuées non plus en France, mais depuis le pays d’origine ou à la frontière, ou encore l’exécution sans délai des obligations de quitter le territoire (OQTF). Face à un gouvernement qu'elle accuse d'avoir échoué et de "ne plus rien maîtriser" en matière d'immigration, Valérie Pécresse veut apparaître comme la candidate des solutions.

Se distinguer de Bertrand et de Barnier

"On entre dans le concret", a-t-elle fait valoir en présentant son projet. "C’est ça la droite de gouvernement : passer de l’incantation au faire. Je fais ce que je dis, dis ce que je fais, et j’explique comment je vais le faire." En pleine guerre ouverte avec Xavier Bertrand et Michel Barnier pour l'investiture LR en 2022, la présidente de la...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles