Un projet touristique sur le D-Day fait polémique en Normandie