Projet de loi sanitaire: Jean Castex s'exprimera mercredi à l'issue du Conseil de défense

·1 min de lecture

Le chef du gouvernement sera l'invité du journal de 13 heures de TF1 après la tenue du Conseil de défense sanitaire.

Le Premier ministre Jean Castex doit prendre la parole mercredi au journal de 13 heures de TF1 à l'issue du Conseil de défense sanitaire, a appris BFMTV de Matignon. 

Il évoquera notamment la situation épidémique alors que plus d'une trentaine de départements voient leur taux d'incidence dépasser le seuil d'alerte ainsi que le projet de loi sanitaire qui doit être discuté dans la semaine au Parlement.

Le texte débattu mercredi à l'Assemblée nationale

Le texte, qui comprend de nouvelles mesures destinées à freiner l'épidémie de Covid-19 doit être adopté en fin de journée ce lundi par le Conseil des ministres. Il doit ensuite passer mardi en commission à l'Assemblée nationale puis dans l'hémicycle de la chambre basse le lendemain, avant d'arriver au Sénat jeudi.

L'utilisation du pass sanitaire doit être élargie dès mercredi, sans attendre la loi qui pourrait être définitivement votée vendredi, à l'entrée de tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Le pass doit être ensuite étendu début août aux restaurants, cafés, centres commerciaux, établissements médicaux et transports de longue distance.

Selon les dernières données de Santé Publique France, 12.532 cas de contamination ont été détectés en 24 heures, un nombre qui n'avait plus été atteint depuis la mi-mai. En outre, 6936 personnes sont hospitalisées en France pour une infection à Covid-19 et 891 patients sont pris en charge dans les services de soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue).

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles