Projet de loi de finances rectificative : 15 milliards d'euros de mesures d'urgence supplémentaires prévus

·1 min de lecture

Le gouvernement continue de vouloir mettre la main à la poche pour parer aux conséquences de la crise économique. Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) qui sera présenté le 2 juin comprendra 15 milliards d'euros de mesures d'urgence supplémentaires, annonce le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt. Dans un entretien aux Echos daté de jeudi 27 mai, mis en ligne mercredi soir, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire juge de son côté qu'après les quelque 100 milliards d'euros de mesures d'urgence prises en 2020, ces derniers crédits permettront de passer d'un "soutien économique généralisé à un accompagnement ciblé et adapté aux entreprises qui restent en difficulté".

"Ces 15 milliards doivent traduire notre transition vers un soutien ciblé pour les entreprises ayant connu les plus grandes difficultés" telles que les restaurants, les bars, les hôtels, renchérit Olivier Dussopt. Sur cette somme, 4 milliards d'euros financeront des exonérations de charges et 3,5 milliards d'euros, la "sortie progressive du fonds de solidarité entre juin et la fin août", détaille-t-il. Quelque 6,5 milliards d'euros permettront de financer l'activité partielle, un dispositif "de sortie de crise fortement mobilisé au premier semestre" et d'"accompagner la montée en puissance de l'activité partielle de longue durée (APLD)", précise encore le ministre des Comptes publics . Mardi, le secteur de l'hôtellerie a signé un accord d'APLD, un "outil précieux pour accompagner les secteurs les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Linky : les fourmis responsables de pannes ?
Nouvelles procédures de redressement pour les petites entreprises : une fausse bonne idée ?
L’entreprise de demain peut-elle construire un monde plus durable ?
Face à l'afflux de poids lourds, l’Alsace autorisée à taxer le transport routier
Ils achètent un navire de guerre sur eBay

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles