Projet de loi climat : la fin des grands centres commerciaux

Construire des centres commerciaux gigantesques ne sera bientôt plus possible. Une loi en ce sens a été adoptée par les députés, qui examinaient le projet de loi climat à l'Assemblée nationale. Ils sont jugés comme étant néfastes pour l'environnement. À Rennes, en Ille-et-Vilaine, on a déjà pris les devants. Un champ de vaches aurait pu laisser place à une immense surface commerciale de 26 000 mètres carrés, avec 1 400 places de parking et une quarantaine de boutiques. Mais après la mobilisation d'associations de lutte pour l'environnement, ces dix hectares resteront vierges. Une décision qui divise Ce coup d'arrêt a été mis pour des raisons écologiques, mais pas seulement. Un coiffeur du centre-ville de Rennes craignait l'arrivée de cette grande structure commerciale. Il est aujourd'hui soulagé. "On va essayer de pouvoir garder notre clientèle, qui se fait déjà maintenant un peu rare", explique le gérant. Interdire la construction d'énormes centres commerciaux en France divise les consommateurs : pour certains, ils ont leur place comme les autres commerçants. D'un autre côté, les entrepôts des géants de l'e-commerce, comme Amazon, ne seraient pas concernés par cette interdiction.