Projet Kuiper: Amazon va investir 10 milliards dans son programme spatial d'internet par satellites

·1 min de lecture

Amazon se lance, à son tour, à la conquête de l’espace avec un projet de service internet par satellites.

Le mastodonte américain du commerce en ligne va concurrencer son rival Space X et son service Starling, dirigé par le milliardaire Elon Musk, qui est également le patron de Tesla. Le projet Kuiper, lancé par Amazon, était dans les cartons depuis avril 2019, le voilà lancé.

Amazon a obtenu l'aval des autorités américaines pour déployer plus de 3 200 satellites en orbite basse. Ils devraient exister dans près de 100 plans orbitaux à une altitude située entre 590 et 630 kilomètres. L’opération va coûter plus de 10 milliards d'euros pour améliorer la connectivité dans les zones rurales mal desservies d’Amérique du Nord, et à terme, du monde entier. Elle pourrait également alimenter des réseaux 5G.

Booster l'offre internet

Un investissement qui devrait selon le géant américain « créer des emplois et des infrastructures partout aux États-Unis ». Amazon concurrence ainsi Space X, propriété d’Elon Musk, qui a déjà mis en orbite 500 des quelque 12 000 satellites qui doivent former sa constellation Starlink pour un coût estimé à 10 milliards de dollars.

Le projet Kuiper d’Amazon tirerait parti de l'infrastructure déjà en place pour soutenir les services Amazon Web, notamment des centres de données, des liaisons par fibre optique et des ressources informatiques. Aucun détail n’a été toutefois donné sur le calendrier de ce projet.