Un projet de crèche au Parlement kényan relancé grâce aux déboires de la députée Zuleikha Hassan

franceinfo Afrique avec agences

La députée Zuleikha Juma Hassan est devenue un symbole dans son pays, celui de toutes ces Kényanes qui se battent pour allier carrière et maternité. Le 7 août 2019, elle avait été priée de quitter l'hémicycle parce qu'elle s'y était présentée avec son bébé qu'elle allaite.

Le traitement infligé à Zuleikha Hassan à l'Assemblée natiolale a fait le tour du monde et suscité beaucoup d'indignation, notamment parmi ses collègues. D'autant que l'incident s'est produit pendant la Semaine mondiale de l'allaitement maternel.

Grâce à elle, le Parlement kényan semble aujourd'hui se pencher plus sérieusement sur un projet de crèche. "Depuis hier, a-t-elle écrit sur son compte Twitter le 8 août 2019 photos à l'appui, le Parlement a commencé à travailler sur la crèche. Ce n'est pas tout à fait adéquat. Mais c'est un début."



Un autre tweet publié, le même jour, par le compte de l'Assemblée montre la députée en train de visiter un espace apparemment neuf alors que l'institution avait laissé entendre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi