La progression de Marine Le Pen depuis 2017 expliquée en cartes

·2 min de lecture

POLITIQUE - Pour la seconde fois en cinq ans, le Rassemblement national était aux portes de la présidence de la République et, pour la seconde fois, Marine Le Pen a échoué. Une défaite qui fait tanguer le leadership de la présidente en congé du RN, alors même que le mouvement d’extrême droite a énormément progressé depuis 2017.

Selon les résultats officiels parus ce lundi 25 avril, Marine Le Pen a récolté 12,29 millions de voix, soit 5,48 moins qu’Emmanuel Macron. Cinq ans plus tôt, l’écart était de plus de 10 millions de voix. Entre 2017 et 2022, le président sortant a perdu 2 millions de voix et la candidate du RN en a gagné 2,5. Il est intéressant de noter comment a évolué le vote au second tour géographiquement, comme nous l’expliquons dans la vidéo en tête de l’article.

Au second tour de la présidentielle de 2017, le vote barrage joue à plein régime. Alors que Marine Le Pen est en tête dans 18.000 communes au premier tour, elle finit devant au second tour dans à peine 9000 villes et villages. En 2022, la baisse est bien plus faible: de 20.041 à 18.154.

Une évolution bien visible si l’on compare la carte de France de 2017 et de 2022, colorée en fonction du candidat arrivé en tête dans chaque commune.

evolution des communes
evolution des communes

Enfin, il est intéressant de noter que Marine Le Pen progresse de manière relativement homogène si l’on essaye de catégoriser les différentes localités françaises.

Ainsi, s’il existe de fortes différences dans le vote entre les villes aux revenus médians les plus élevés et les plus faibles, Marine Le Pen progresse fortement dans ces deux catégories.

evolution des communes
evolution des communes

L’évolution est similaire si l’on regroupe les communes rurales, le périurbain (et la banlieue) et les grandes et très grandes villes, comme on peut le voir sur le graphique animé ci-dessous.

evolution des communes
evolution des communes

À voir également sur Le HuffPost: Au QG de Marine Le Pen, des militants “déçus” mais “prêts à continuer le combat”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles