Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 11 avril sur les chaînes gratuites

·1 min de lecture

Emmanuel Macron l'a annoncé au cours de son allocution aux français le 31 mars dernier : les vacances scolaires, c'est maintenant, pour deux semaines, et toutes zones confondues. Un bouleversement de calendrier pour tenter de contrer l'accélération de l'épidémie de Covid-19 en France, et avec lequel de nombreux parents ont dû composer, en plus de la fermeture annoncée des établissements scolaires, jusqu'au 26 avril pour les maternelles et primaires, jusqu'au 3 mai pour les collèges et les lycées. Aussi est-il indispensable d'occuper nos chères têtes blondes... Et pourquoi pas en se faisant une toile depuis notre salon ? Chaque dimanche, la rédaction ciné de Télé-Loisirs vous accompagne en vous proposant une petite sélection des meilleurs films diffusés sur les chaînes gratuites, à savourer depuis votre canapé. Voici le programme de ce dimanche 11 avril.

Au royaume des simiens, Edouard, premier-né du roi, est rejeté car trop chétif… Pour sa première réalisation, Jamel Debbouze étonne avec cette animation, une fable philosophique amusante et funky.

En 1942, à Paris, un boucher qui s'accommode de l'Occupation se laisse attendrir par un jeune garçon juif. Sur un sujet toujours sensible, Gérard Jugnot signe une œuvre généreuse et émouvante.

Gabe, alpiniste confirmé, se précipite sur les lieux d’un crash dans la montagne. Après un passage pas très con­vaincant par la comédie, Sylvester Stal­lone revient dans ce produit formaté mais efficace, grâce à ses morceaux de bravoure.

Petit escroc, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Gad Elmaleh dévoile ce qu'il a pensé des César 2021 et s'il envisage de redevenir maître de cérémonie
Red Sparrow (Disney+) : la véritable histoire des espionnes soviétiques entraînées à séduire
Programmes TV : voici les films inédits diffusés à la télé du 10 au 16 avril sur les chaînes gratuites
Un drôle de paroissien (Salto) : Bourvil et Jean-Pierre Mocky, une amitié fondée sur un malentendu
La Nuit des mort-vivants (Shadowz) : George Romero, le saigneur des films de zombies