Programme TV Euro 2020 : à quelle heure et sur quelles chaînes suivre Turquie/Italie ?

·1 min de lecture

Nous y voilà, avec une année de retard l’Euro 2020 débute enfin par le traditionnel match d’ouverture. Cette rencontre qui est aussi la première du Groupe A oppose la Turquie à l’Italie, au Stadio Olimpico de Rome. Une belle entrée en matière et une affiche intéressante entre deux sélections qui ont l’ambition d’aller loin dans ce championnat d’Europe. Les deux autres équipes du groupe le Pays de Galles et la Suisse qui, sur le papier, semblent barrées par les deux favoris s’affrontent le lendemain, samedi 12 juin.

Grande absente du dernier mondial, cette une Squadra reconstruite qui débute son Euro, gonflée à bloc, avec l’objectif de conclure la phase de groupes en tête et de prouver qu’elle est de retour dans le gotha du football. Les joueurs de Roberto Mancini sont d’ailleurs auréolés d’une qualification limpide de 10 victoires en 10 matchs. À ce titre, seule la Belgique a réussi aussi la qualif parfaite mais ni l’Allemagne, ni l’Angleterre, ni l’Espagne et donc la France n’y sont parvenues.

Alors bien sûr, le fait de jouer à Rome, même avec une jauge restreinte de l’ordre de 20 000 spectateurs donne forcément un plus à la Nazionale. Seule ombre au tableau l’état physique du “parisien“ Marco Verratti. Sérieusement blessé au genou début mai à l’entrainement avec le PSG, “petit hibou“ fait quand même partie de la sélection mais ne jouera pas ce premier match. On l’attend plutôt contre le Suisse le 16 juin. Bon, l’Italie a quand même l’effectif pour palier son absence, mais attention (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Roland-Garros 2021 : le programme des demi-finales hommes du vendredi 11 juin
Marie Portolano : sa confidence touchante à propos de son fils James, "Il a été béni par Zlatan !"
Kylian Mbappé très remonté contre Olivier Giroud : la star des Bleus a cherché à régler ses comptes, Didier Deschamps a dû intervenir
Stéphane Guy : Maxime Saada explique les motifs du licenciement du commentateur, "il avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne"
Robert Pirès dévoile une anecdote hilarante sur la finale de l'Euro 2000 : "Mon objectif, c'était d'être sur toutes les photos !" (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles