Programme TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 12 au 18 juin

·1 min de lecture

Comme chaque semaine, Télé-Loisirs vous propose son guide de programmes en audiodescription. Ce système consiste en une voix-off qui décrit les événements se déroulant à l'écran et permettant au spectateur aveugle ou malvoyant de comprendre ce qui se passe au-delà des dialogues. En fonction de votre box ou de la plateforme que vous utilisez, il vous faut ensuite activer l'audiodescription. Comme pour les sous-titres malentendants, l'opération peut être fastidieuse. Voici nos recommandations pour les programmes du 12 au 18 juin.

Meurtres à Tahiti (série, France 3, 21h05) : A Tahiti, le cadavre mutilé d'un homme est découvert dans le temple sacré d'Oro, le dieu de la guerre. La victime est un médecin respecté. La jeune lieutenante de la gendarmerie locale Mareva Umaga va devoir faire équipe sur cette affaire avec Philippe Toussaint, fraîchement muté sur l'île. Mais le tandem est plutôt mal assorti... Cette fiction au scénario solide et servie par des acteurs impeccables offre une escapade dans le cadre paradisiaque de la Polynésie française.

Meurtres à Grasse (série, France 3, 22h40) : A Grasse, un cadavre est retrouvé dans une cuve à enfleurage. Les premières constatations orientent les enquêteurs vers la légende mythique de la 13e note, dont l'origine remonte à l'Egypte ancienne. Marianne Dusseyre, commandant de police, fait équipe avec son ex-belle-fille Sophie Mournel pour élucider l'affaire dans la cité provençale. Une enquête originale et palpitante dans laquelle la chanteuse (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Will Smith : en plein effort, sa drôle de demande à ses followers (PHOTO)
Netflix : les nouveautés de la semaine du 11 au 17 juin
Laura Smet fait une touchante déclaration sur la naissance de son fils Léo : "La chose la plus rock’n’roll que j’ai réalisée dans ma vie"
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 11 au 17 juin 2021
La Belle et la Bête (Salto) : comment Christophe Gans a revisité ce conte mythique