Le programme moteur Porsche en F1 pourrait servir pour une future hypercar

feedback@motor1.com (Yann Lethuillier)
Porsche 917 concept study

Après avoir abandonné toutes chances d'un retour en Formule 1 en tant que motoriste en 2021, Porsche pourrait se concentrer sur autre chose.

Comme il l'avait indiqué nos confrères de Motorsport.com, Porsche développait un moteur dans l'espoir de rejoindre la Formule 1 à partir de la saison 2021, pas en tant qu'écurie, mais en tant que motoriste. Cependant, les choses ont changé depuis, car non seulement le groupe Volkswagen a décidé de se concentrer principalement sur la Formule E, mais en plus de ça les perspectives d'une réglementation simplifiée et plus abordable pour les moteurs en F1 ont été abandonnées. Le six cylindres censé propulser une éventuelle Formule 1 avait été mis au point par une équipe de 40 personnes directement issues du projet LMP1 de la marque. Un retour de Porsche au sein de la compétition reine en matière de sport automobile aurait marqué un tournant dans l'histoire de la marque, et surtout redoré le blason d'un constructeur ayant quitté la discipline par la petite porte avec des moteurs V12 atmosphériques capricieux lors de la saison 1991, quand Porsche équipait l'écurie Footwork.

Des efforts tout de même bientôt récompensés ?

Même si le projet d'un retour en Formule 1 en tant que motoriste est bel et bien abandonné, tous les efforts pour développer ce nouveau moteur ne seront peut-être pas vains. En effet, il pourrait être réutilisé pour une hypercar d'après les informations recueillies par nos confrères de chez Autocar. Alors que la successeur de la 918 Spyder était supposée initialement être entièrement électrique, une étude interne aurait démontré que la technologie n’avançait pas assez rapidement pour être prête à l'échéance souhaitée. Visiblement, Porsche serait passé au plan B, c'est-à-dire utiliser comme base moteur celui initialement développé pour la Formule 1, un peu comme la Mercedes-AMG One qui est équipée d'un bloc V6 1,6 litre directement issu de la Formule 1.

Une voiture développée avec Rimac ?

Porsche aurait continué à développer le moteur, même après l’abandon des projets de retour en F1 et l’accent mis sur la Formule E. Le moteur thermique pourrait fonctionner avec un moteur électrique puissant qui pourrait bénéficier des technologies développées par Rimac, l'entreprise croate qui développe des hypercars et dans laquelle Porsche détient une participation à hauteur de 15,5 %. À l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas grand-chose sur la voiture, elle devrait arriver au milieu de la prochaine décennie si les plans n'évoluent pas encore d'ici là.

À lire aussi