Le Programme alimentaire mondial va accorder 5,4 milliards de dollars d'aide au Liban

REUTERS - MOHAMED AZAKIR

Le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM) va accorder 5,4 milliards de dollars d'aide au Liban pour venir en aide à la population locale et aux réfugiés syriens dans ce pays plongé dans une effroyable crise économique, a déclaré ce lundi le Premier ministre Najib Mikati.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Le montant de 5,4 milliards de dollars permettra de subvenir aux besoins de base des catégories les plus durement touchées par la crise qui frappe le Liban depuis 2019. Un million de réfugiés syriens et autant de Libanais profiteront pendant trois ans d’une « aide d’urgence en nature et en espèce », a indiqué lundi le directeur du Programme alimentaire mondial à Beyrouth, Abdallah al-Wardat.

La crise qui secoue le Liban est l’une des pires au monde depuis plus de 150 ans, selon la Banque mondiale. Elle a plongé dans la pauvreté près de 80% des Libanais. La présence d’un million de réfugiés syriens, soit 1/5ème de la population, a aggravé la situation.

La dépréciation de la monnaie nationale qui a perdu 95% de sa valeur, et l’inflation galopante ont détruit le pouvoir d’achat et laminé la classe moyenne. Le salaire minimum, qui était l’équivalent de 450 dollars avant la crise, vaut aujourd’hui 20 dollars. Des centaines de milliers de familles ne survivent que grâce à l’aide étrangère ou aux transferts d’argent opérés par la diaspora.


Lire la suite sur RFI