Programme des 100 jours en RDC: le neveu de Vital Kamerhe arrêté

Le neveu de Vital Kamerhe, Daniel Massaro, a été arrêté ce vendredi 15 mai. Il devrait être transféré au parquet lundi. Il est soupçonné d’avoir mis en relation le directeur de cabinet du président Tshisekedi et l’homme d’affaires libanais Samih Jammal dans la transaction concernant le contrat des maisons préfabriquées et d’avoir bénéficié de présumés détournements de fonds publics dans le cadre du programme des 100 jours. Une affaire pour laquelle son oncle et Samih Jammal sont actuellement jugés. 

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda Muzembe

C'est le maillon de la chaîne qui manquait pour établir la relation entre les deux principaux accusés dans l'affaire du détournement des deniers publics destinés à la construction des maisons préfabriquées. Daniel Shangalume Nkingi, alias Massaro, a été retrouvé dans la périphérie de la capitale vers le Plateau des Bateke. 

Chargé d'étude au ministère du Budget, il avait disparu le jour même où il devait être entendu au parquet de Kinshasa-Matete, le 9 avril, au lendemain de l'arrestation de son oncle. Un avis de recherche avait alors été lancé pour le retrouver. Dans les couloirs de la justice, on craignait que l'évaporation de Masaro dans la nature ne puisse obstruer l'éclatement de la vérité. 

Déjà, à l'ouverture du procès lundi dernier, Samih Jammal et Vital Kamerhe ont déclaré chacun ne pas connaître l'autre. Les juges pourront maintenant poser la question à Masaro à la reprise du procès, le 25 mai. Selon des sources proches de l'enquête, c'est lui qui avait mis en contact les deux parties. 

Dans la juteuse transaction, il aurait également bénéficié d'une  importante commission, affirment les mêmes sources. Son arrestation par l'ANR aurait été rendue possible grâce aux écoutes et repérages téléphoniques.

A lire aussi : RDC: Vital Kamerhe et les 50 millions de dollars de Samibo