Une professeure de Marseille mise en examen pour des relations sexuelles avec cinq lycéens

Z.L.
La professeure du lycée professionnel Camille Jullian à Marseille (XIe) a été suspendue

Certains n’étaient âgés que de 15 ans. L’enseignante leur aurait versé 7 000 euros pour qu’ils se taisent.


Une professeure de 37 ans est poursuivie pour avoir eu, depuis fin 2017, des relations sexuelles avec cinq élèves de son lycée professionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône). Trois des victimes présumées n’avaient que 15 ans, écrit La Provence.

La suspecte a reconnu les faits en août devant les policiers de la brigade des mineurs de la sûreté départementale et devrait être jugée fin janvier pour « atteintes sexuelles sur mineurs de plus de 15 ans par personne ayant autorité » et « corruption de mineurs ». Elle a été laissée libre sous contrôle judiciaire.

Photographiée dans une chambre d’hôtel

Tout commence fin 2017, lors d’une sortie scolaire. La professeure aurait été prise en photo dans une situation compromettante. Puis les lycéens auraient menacé de divulguer ces photos intimes si elles ne se soumettaient pas à leurs désirs.

La Provence raconte également comment des ébats avec un élève auraient été photographiés dans une chambre d’hôtel. Elle aurait versé 7 000 euros en tout aux maîtres chanteurs pour les faire taire.

La professeure est suspendue dans l’attente de la décision d’une commission disciplinaire. Deux familles ont déjà porté plainte.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :