Une professeure abuse sexuellement de son élève de 13 ans

·1 min de lecture

Une ancienne professeure de sport d’un collège de Pennsylvanie aux Etats-Unis a plaidé coupable mardi d’abus sexuels sur l’un de ses élèves de 13 ans.

Rochelle Cressman connaîtra sa peine officielle en février prochain. Cette ancienne professeure de sport de 33 ans a plaidé coupable mardi d’abus sexuels sur l’un de ses anciens élèves âgés de 13 ans au moment des faits. Elle avait été inculpée dès 2019 pour au moins 60 charges, rapporte le site Internet du magazine «People».

Les agressions sexuelles ont débuté en septembre 2018 et ont duré jusqu’en avril 2019, a révélé l’enquête. En tout, elle aurait eu des rapports sexuels à au moins dix reprises avec l’adolescent. C’est la mère de ce dernier qui avait prévenu les autorités. Le jeune garçon, interrogé, avait alors expliqué que sa professeure l’avait notamment reçu chez elle pour avoir des relations sexuelles. Pour l’empêcher de parler, cette femme mariée lui a mis la pression, lui jurant qu’elle «se ferait du mal à elle mais aussi à lui si quiconque découvrait la vérité».

En plaidant coupable, Rochelle Cressman a passé un accord avec la justice qui lui impose de suivre une période de probation de dix ans après sa remise en liberté. Elle devra également s’enregistrer comme délinquante sexuelle pour le reste de sa vie. Le procureur va demander une condamnation allant de six à douze ans de prison.


Retrouvez cet article sur Paris Match