Le professeur de médecine Jean-Michel Dubernard est décédé

·1 min de lecture
Le professeur Jean-Michel Dubernard est décédé, samedi 10 juillet, à l’aéroport d’Istanbul, en Turquie.
Le professeur Jean-Michel Dubernard est décédé, samedi 10 juillet, à l’aéroport d’Istanbul, en Turquie.

Le professeur Jean-Michel Dubernard est décédé, samedi 10 juillet, à l?aéroport d?Istanbul, en Turquie. C?est l?un de ses proches qui a communiqué sa disparition auprès de la presse. Il était mondialement connu pour avoir orchestré la première greffe de main mondiale en 1998. Quelques années plus tard, en 2005, il avait pris part à la première greffe partielle du visage (le triangle formé par le nez et la bouche) sur la Française Isabelle Dinoire, défigurée par son chien.

Son décès s?est produit alors qu?il voyageait en famille, selon la même source confirmant ainsi une information du quotidien régional Le Progrès.

Un pionnier dans la transplantation

En 2008, Jean-Michel Dubernard avait reçu le prix Medawar qui consacre les contributions exceptionnelles dans le domaine de la transplantation.

À LIRE AUSSIGreffe de visage : « Le bilan est positif, la recherche doit continuer »

« Ma seule motivation, c?est de faire avancer la médecine. Je le fais pour mes malades », confiait en 2005 au quotidien Le Monde ce chirurgien hors pair, urologue de formation, dont l?ambition était à la mesure de son talent opératoire.

Né à Lyon le 17 mai 1941, Jean-Michel Dubernard avait fait toute sa carrière médicale dans la capitale des Gaules où il avait occupé le poste de chef du service urologie et transplantations à l?hôpital Édouard-Herriot (1987-2002). Adjoint au maire de Lyon de 1983 à 2001, sous les mandats de Francisque Collomb, Michel Noir et Raymond Barre, Jean-Michel Dubern [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles