Professeur assassiné: quinze personnes en garde à vue dont 4 collégiens

Sarah-Lou Cohen avec Hugues Garnier
·1 min de lecture

Quinze personnes sont désormais en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine.

Quinze personnes se trouvent désormais en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty, a appris BFMTV de source judiciaire.

Parmi ces 15 personnes placées en garde à vue figurent quatre collégiens. Selon une information du Monde, confirmée depuis par BFMTV, un mineur placé en garde à vue a confirmé avoir reçu une somme d'argent de la part de l'assaillant en échange d'informations pour localiser l'enseignant.

Hommage national à l'enseignant mercredi à la Sorbonne

Quatre membres de la famille de l'assaillant figurent également parmi les personnes placées en garde à vue tout comme un père de famille s'étant plaint de Samuel Paty sur les réseaux sociaux et Abdelhakim Sefraoui, un prédicateur islamiste fiché S depuis des années.

Le professeur d"histoire a été assassiné vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine, quelques jours seuelement après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Un hommage national lui sera notamment rendu mercredi à 19h dans la cour de la Sorbonne à Paris.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :