“On profanera ton cadavre” : Gilles Verdez dévoile les menaces qu’il a reçues après son échange avec Francky Vincent dans TPMP (VIDEO)

Capture C8

Hier, mardi 6 décembre, Cyril Hanouna recevait dans TPMP sur C8 le chanteur Francky Vincent. Ce dernier, à la grande stupéfaction des internautes, a été sacré Chevalier des arts et des lettres par le Ministère de la Culture. Une grande erreur selon Gilles Verdez non pas à cause des paroles grivoises des chansons de Francky Vincent mais à cause de son amitié avec Dieudonné.

"Est-ce que vous cautionnez l'antisémitisme de Dieudonné?", a-t-il alors lancé à Francky Vincent. "Je ne cautionne rien du tout, je m'arrête à l'homme, celui qui me fait rire et ça ne va pas plus loin", a rétorqué le chanteur guadeloupéen, ajoutant que cela ne lui posait aucun problème de s'afficher avec les gens, y compris Dieudonné. "C'est ça le problème, monsieur, c'est pour ça que vous n'auriez jamais dû être nommé chevalier des Arts et des Lettres", a déploré Gilles Verdez. Et le chroniqueur de conclure fermement : "Si vous cautionnez l'antisémitisme Mr Vincent, c'est que vous êtes antisémite".

Un échange qui n’a pas été du goût de tout le monde puisque Gilles Verdez a reçu des menaces sur les réseaux sociaux. Un internaute a d’ailleurs sorti une image hors de son contexte, accusant Gilles Verdez de faire une “quenelle”. Suite à cela, les menaces se sont enchaînées, comme il le révèle ce soir sur le plateau de TPMP. “On profanera ton cadavre, on va te retrouver”...voici quelques-uns des messages que Gilles Verdez...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi