Profanation du cimetière juif de Westhoffen : le président du consistoire israélite du Bas-Rhin se dit "écœuré"

franceinfo

Maurice Dahan, le président du consistoire israélite du Bas-Rhin, invité de France Bleu Alsace mercredi 4 décembre, s'est dit "écœuré, indigné" et dans l’"incompréhension", au lendemain de la profanation de 107 tombes au cimetière juif de Westhoffen, un village de 1 600 habitants près de Strasbourg (Bas-Rhin).


L'Alsace "a un problème avec l'antisémitisme"

"Je ne sais pas pourquoi personne ne voit jamais rien, n'entend jamais rien. Je ne parle pas de complicité, je parle d'un éveil, d'une demande d'éveil de conscience à la vigilance", poursuit Maurice Dahan. "Ce n'est pas possible qu'un chien n’ait pas aboyé quand ce malfrat commettait son exaction. On est au cœur de Westhoffen, il y a des terrasses, des balcons qui donnent sur le cimetière", explique-t-il.

"Si l’Alsace n’est pas antisémite, elle a malgré tout un problème avec l’antisémitisme", affirme le président du consistoire israélite du Bas-Rhin. En février dernier, plus de 90 stèles marquées de croix gammées avaient été profanées au cimetière de Quatzenheim. Emmanuel Macron avait d’ailleurs fait le déplacement.

Des caméras dans les cimetières

Face à cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi