"Un produit de conquête" : Renault lance la Dacia Spring, voiture électrique "low cost"

·1 min de lecture

Parmi les freins à l'achat d'un véhicule électrique, le prix figure en bonne place. Les bonus ont participé à la levée de ces obstacles, mais les constructeurs commencent aussi à proposer des prix plus bas. La Spring, premier modèle 100% électrique de Dacia, filiale du groupe Renault, est désormais ouverte aux commandes, à partir de ce samedi.

>> A LIRE AUSSIÀ quoi va ressembler la "révolution" de Renault pour se relancer ?

Elle était annoncée comme la voiture électrique la moins chère du marché, et la promesse est tenue. Il faudra compter 12.400 euros pour l'acquérir, bonus déduits. A titre de comparaison, la Zoé coûte deux fois plus cher. On remarquera cependant que la Spring est deux fois moins autonome : 230 kilomètres contre 400 kilomètres pour Zoé. Il s'agit donc d'une offre complémentaire dans la gamme du groupe Renault, selon Luca de Meo, son directeur général. "Je pense que le fait que ce soit une petite citadine électrique à ce prix là, va nous amener des nouveaux clients", explique-t-il. Évoquant un "produit de conquête", il poursuit : "ça va donner la possibilité aux gens d'acheter une voiture électrique au prix où ils achètent une voiture à combustion."

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Moins de 1.500 euros grâce aux diverses aides

La Dacia Spring, fabriquée en Chine, sera livrée à partir de l'automne prochain. Il sera possible de faire drastiquement baisser son prix : 5.000 euros de prime à la conversion sont accordés...


Lire la suite sur Europe1