Producteur noir tabassé par des policiers : "J'ai mal à ma France", tweete Griezmann

·2 min de lecture

Antoine Griezmann, la star de l'équipe de France, s'est indigné après la publication d'une vidéo montrant des policiers rouant de coups un producteur noir à Paris. "J'ai mal à ma France", a écrit l'attaquant tricolore, alors que plusieurs footballeurs ont fait part de leur émotion sur les réseaux sociaux.

L'attaquant-vedette de l'équipe de France de football Antoine Griezmann a tweeté jeudi "J'ai mal à ma France", rejoignant l'émoi provoqué par le passage à tabac filmé d'un producteur de musique noir par des policiers à Paris. Le tweet de Griezmann, qui mentionne le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, fait suite à ceux de son coéquipier en équipe de France et au FC Barcelone Samuel Umtiti et de l'international Espoirs Jules Koundé, tous deux montés au créneau après la diffusion virale par le média Loopsider de la vidéo de cette agression.

Vidéo : Producteur tabassé à Paris : trois policiers suspendus

Umtiti, champion du monde 2018 avec les Bleus, a également partagé la vidéo montrant un producteur appelé "Michel" roué de coups par des fonctionnaires de police dans l'entrée d'un studio de musique du XVIIe arrondissement de la capitale. Le défenseur du FC Barcelone ajoute ce commentaire : "L'être humain... est capable de faire des choses inhumaines !" Trois policiers ont été suspendus de leurs fonctions après la diffusion de la vidéo. Koundé, international Espoirs évoluant au Séville FC, a également partagé la vidéo avec le commentaire : "Contre cette frange de policiers qui outrepasse grandement ses droits en tabassant, en tuant même parfois".

La mobilisation de joueurs de foot, rarissime en Fra...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :