Publicité

Documents confidentiels : non-lieu pour Joe Biden, mais sa mémoire défaillante pointée du doigt

Joe Biden ne sera pas poursuivi par la justice pour avoir emporté chez lui des documents confidentiels, a annoncé jeudi le rapport du procureur spécial en charge de l'enquête. Le président américain, 81 ans, est cependant décrit comme un "homme âgé avec une mauvaise mémoire", ce qui complique davantage sa campagne électorale face à Donald Trump.

Chargé d'enquêter sur la rétention de documents confidentiels par Joe Biden, le procureur spécial Robert Hur a décidé de ne pas recommander de poursuites mais décrit le président américain comme un "homme âgé avec une mauvaise mémoire" dans son rapport publié jeudi 8 février.

Si cette décision attendue dissipe de possibles tracas judiciaires pour le président démocrate, qui s'apprête à affronter son prédécesseur républicain Donald Trump en novembre pour une revanche de l'élection de 2020, elle expose de nouveau sa principale vulnérabilité : son grand âge, 81 ans.

À lire aussiLes présidents américains et leurs archives retrouvées : malveillance, négligence ou hypocrisie ?


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Aux États-Unis, le président Joe Biden interrogé sur les documents officiels retrouvés chez lui
Documents classifiés : pourquoi Donald Trump a-t-il été inculpé et non Mike Pence ou Joe Biden ?
Archives de la Maison Blanche : Trump plaide non coupable et dénonce "un abus de pouvoir odieux"