Une procuration pour le second tour de la présidentielle, c'est possible

·3 min de lecture
Une procuration pour le second tour, c'est encore possible (Photo: via Associated Press)
Une procuration pour le second tour, c'est encore possible (Photo: via Associated Press)

Une procuration pour le second tour, c'est encore possible (Photo: via Associated Press)

POLITIQUE - La chasse aux oeufs et à la procuration. Le second tour de l’élection présidentielle tombe en pleines vacances scolaires de Pâques. Si vous n’êtes pas sur place dimanche 24 avril et souhaitez prendre part au scrutin, si vous avez voté vous-même au premier tour ou non, il est encore possible de demander une procuration. Sans trop traîner.

Officiellement, il n’y a pas de date limite pour effectuer les démarches. Toutefois, certaines étapes administratives sont nécessaires pour valider le processus, mieux vaut donc éviter de s’y prendre à la dernière minute... qui plus est cette année où le volume de demandes pourrait être conséquent. Concrètement, si vous voulez voter le 24 avril, n’attendez pas le 22 ou le 23.

Pour commencer, une précision de vocabulaire: la personne qui donne sa procuration est “le mandant”, celle qui reçoit la procuration “le mandataire”. Le mandataire doit être majeur et inscrit sur les listes électorales. Depuis le 1er janvier 2022, il n’est plus nécessaire que le mandant et le mandataire soient inscrits dans la même commune, mais le mandataire doit se rendre dans le bureau de vote du mandant pour voter à sa place.

La marche à suivre...

  • Avez-vous une procuration valable?

Première question à se poser avant ce second tour: avez-vous une procuration valable? Si vous avez déjà demandé à quelqu’un d’aller voter pour vous le 10 avril dernier, vous pouvez vérifier la durée de validité de cette première procuration. Lorsque vous avez fait les démarches en amont, vous avez, normalement, indiqué si celle-ci s’applique pour le premier tour, les deux tours ou même pour une période donnée (jusqu’à 12 mois).

Si le document n’est plus valable pour le 24 avril, rendez-vous un peu plus bas.

  • Comment faire sa demande?

Deux options sont possibles pour faire une demande. Mais attention, dans tous les cas, un déplacement physique est nécessaire.

En ligne: le mandant peut faire les démarches sur le site maprocuration.gouv.fr. Une fois identifié (via France Connect), il faut remplir quatre lignes: l’état civil; le lieu de la commune de vote; le numéro national d’électeur et la date de naissance du mandataire ou son état civil et sa commune de vote; l’élection ou la période pour laquelle la procuration est donnée.

Sur place: le mandant doit remplir un formulaire de demande de vote par procuration (ici). Ce document peut aussi être demandé directement dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie, le tribunal judiciaire de votre lieu de travail ou de résidence, un consulat, ou un lieu défini par le préfet. Si vous téléchargez le document vous-même, pensez à l’imprimer sur deux feuilles séparées et pas en recto verso.

  • Les documents à réunir

Ce n’est pas tout. Le mandant doit impérativement avoir la date de naissance et le numéro national d’électeur du mandataire, qui figure sur la carte électorale. Il doit aussi être capable de présenter un document d’identité valide.

  • Faire valider sa demande

Il faut ensuite faire valider sa demande de procuration, étape obligatoire pour pouvoir voter par ce biais.

Si vous avez fait les démarches sur place, vous n’avez rien à faire de plus.

Si vous avez fait les démarches en ligne, vous avez deux mois maximum pour vous rendre dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou un consulat. Là, il faudra présenter la référence d’enregistrement récupérée au moment de l’enregistrement ainsi qu’un titre d’identité.

Un cas particulier: les mandants dans l’incapacité de se déplacer pour des raisons médicales graves peuvent bénéficier d’un service adapté. Ils doivent adresser par écrit aux commissariats une demande de déplacement à domicile, avec une attestation sur l’honneur précisant leur incapacité à se déplacer. Les agents viennent ensuite à domicile récupérer le formulaire de demande de procuration.

À voir également sur Le HuffPost: Présidentielle: ces seniors répondent au “ni-Macron ni-Le Pen” des étudiants

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles