Les proches de Navalny renoncent aux manifestations de rue

·1 min de lecture
LES PROCHES DE NAVALNY RENONCENT AUX MANIFESTATIONS DE RUE

MOSCOU (Reuters) - Les proches d'Alexeï Navalny ne se sentent plus en mesure de manifester dans les rues depuis le durcissement de la répression conduite par le Kremlin, a fait savoir jeudi un allié de l'opposant russe.

Figure la plus connue de l'opposition au pouvoir de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny purge une peine de deux ans et demi d'incarcération depuis le mois de févier. Ses partisans ont depuis organisé plusieurs rassemblements souvent réprimés par les forces de l'ordre.

Sur le point d'être qualifié "d'extrémiste" par la justice russe, le mouvement d'Alexeï Navalny ne peut plus appeler ses sympathisants à manifester, a expliqué Leonid Volkov, un proche de l'opposant.

"Cela devient difficile d'imaginer de nouvelles manifestations sur le modèle de celles auxquelles nous étions habitués entre 2017 et 2021, quand une date était annoncée à l'avance et que nous pouvions faire des préparatifs dans des dizaines de villes", a écrit Leonid Volkov sur la messagerie Telegram.

"Si les raisons pour lesquelles les manifestations étaient organisées n'ont bien entendu pas disparu, (...) il est évident que les manifestations n'auront pas lieu. Tout simplement parce que s'il n'y a pas d'organisateurs, elles échoueront spontanément", a-t-il ajouté.

(Gabrielle Tétrault-Farber et Anton Zverev; version française Nicolas Delame)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles