"Les prochaines semaines vont être difficiles" : François Crémieux (AP-HM) alarmiste

·1 min de lecture

La quatrième vague liée au variant delta fait des ravages. Alors qu'Olivier Véran a annoncé un nouveau pic de l'épidémie d'ici la semaine prochaine, les centres hospitaliers sont déjà saturés. Ce lundi 23 août, les chefs de service des hôpitaux marseillais se sont exprimés en conférence de presse au siège de l'AP-HM (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille). Et la conclusion de cette réunion est loin d'être positive selon La Marseillaise : "Les prochaines semaines vont être difficiles" a avoué François Crémieux, le directeur général de l'AP-HM. Bien que les conditions soient moins violentes qu'à la première vague, au début de l'année 2020, les médecins ont affiché des chiffres inquiétants.

"On a 250 appels liés au Covid par jour, c'est bien au-dessus du niveau des vagues précédentes, sauf la première", a déclaré le Samu. Le gouvernement invite d'ailleurs les Français à faire très attention. Ce mardi 24 août, Gabriel Attal a notamment expliqué sur le plateau de BFMTV : "Il y a une légère décrue mais ce n'est pas la marée basse." Aurélia Bordais, médecin à l'Hôpital Nord a livré des éléments troublants : "Il y a une réelle difficulté, un afflux massif de patients, on est sur des chiffres jamais atteints". Plus de 47 millions de Français sont désormais primo-vaccinés, un chiffre encore insuffisant pour arrêter cette quatrième vague. Les hôpitaux marseillais font partie des plus impactés en France métropolitaine.

Le Covid-19 touche désormais toutes les tranches d'âge. Dans les (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Nicolas Dupont-Aignan outrancier : ce tweet qui choque les médecins
Luana Belmondo épingle "les donneurs de leçon" : "J'en ai rencontré pas mal !"
Christelle (Koh-Lanta, les légendes) a "changé de vie" : confidences inattendues
Emmanuel Macron insulté : sa mère Françoise sort les griffes !
Harry "aime être méchant" : nouvelles révélations sur sa brouille avec William

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles